Odoo (anciennement connu sous le nom OpenERP) est une suite Open Source d’applications d’entreprise, y compris, pipeline des ventes, gestion de projet, fabrication, facturation, comptabilité, commerce électronique et inventaire pour ne citer que quelques-uns des 30 applications existantes et créées par l’équipe d’ODOO et plus de 4500 développés par les membres de la communauté couvrant un large éventail de besoins.

Une fois déployé, la flexibilité d’ODOO permet à l’administrateur d’installer une combinaison de modules et configurer / personnaliser à volonté afin de satisfaire les besoins.

Ce guide explique comment installer et configurer Odoo en seulement 35 minutes en utilisant la source Git existante.

Avant de commencer à déployer ODOO

Nous allons dans un premier temps nous connecter par le biais du SSH et vérifier les mises à jour à l’aide de la commande apt-get (la commande de gestion des paquet)

sudo apt-get update  && sudo apt-get upgrade

Ouvrez les ports du pare-feu

Dans ce cas, nous utilisons le port par défaut d’Odoo , le port 8069, mais cela pourrait être un port spécifié plus tard dans le fichier de configuration

  • Sudo ufw allow ssh
  • Sudo ufw allow 8069/tcp
  • Sudo ufw enable

Installez les dépendances de base de données et serveur

Maintenant, nous allons pouvoir installer la base de données PostgreSQL et d’autres bibliothèques de serveurs nécessaires à l’aide de la commande apt-get.

sudo apt-get install subversion git bzr bzrtools python-pip postgresql postgresql-server-dev-9.3 python-all-dev python-dev python-setuptools libxml2-dev libxslt1-dev libevent-dev libsasl2-dev libldap2-dev pkg-config libtiff5-dev libjpeg8-dev libjpeg-dev zlib1g-dev libfreetype6-dev liblcms2-dev liblcms2-utils libwebp-dev tcl8.6-dev tk8.6-dev python-tk libyaml-dev fontconfig

Créer l’utilisateur ODOO et le répertoire du journal

sudo adduser –system –home=/opt/odoo –group odoo

Créer le répertoire du journal:

sudo mkdir /var/log/odoo

Installer les fichiers Odoo à partir du Serveur source

  1. Modifier le répertoire odoo, dans notre cas:

    cd /opt/odoo/

  2. Cloner les fichiers odoo sur votre serveur:

    sudo git clone https://www.github.com/odoo/odoo –depth 1 –branch 9.0 –single-branch .

L’utilisation Git permet une plus grande flexibilité, car chaque fois qu’une nouvelle mise à jour est disponible, il vous suffit de tirer cette branche, vous pouvez même installer un autre Odoo à coté de la version en production. Il vous suffit pour cela de changer le répertoire de destination. Avant d’effectuer toute opération, pensez tout de même à effectuer une sauvegarde complète de votre base de donnée et de vos fichiers.

Création de l’utilisateur PostgreSQL

1. Connectez vous à l’utilisateur postgres

sudo su – postgres

2. Si vous déployez un serveur de production, vous pouvez définir un mot de passe pour l’utilisateur de la base de données:

createuser odoo -U postgres -dRSP

3. Vous serez invité à entrer un mot de passe, enregistrez-le, nous en aurons besoin plus tard

Dans un environnement de test ou de développement, vous pouvez créer un utilisateur sans mot de passe à l’aide de la commande

createuser odoo -U postgres -dRS 

4. Appuyez sur [CTRL] + [D] pour quitter la session utilisateur de postgres

Si vous exécutez plusieurs instances de Odoo sur le même serveur, n’oubliez pas de vérifier pg_hba.conf et le changer selon vos besoins.

Dépendances spécifiques pour les applications Odoo

Installer les dépendances python

Installez les bibliothèques Python en utilisant les commandes suivantes:

sudo pip install -r /opt/odoo/doc/requirements.txt

sudo pip install -r /opt/odoo/requirements.txt

Installer CSS via nodejs et NPM

1. Télécharger le script nodejs depuis nodesource

wget -qO- https://deb.nodesource.com/setup | sudo bash –

2. Maintenant que notre liste de référentiels est mis à jour, nous allons installer nodejs à l’aide de la commande apt-get

sudo apt-get install nodejs

3. Nous allons installer une version plus récente via npm:

sudo npm install -g less less-plugin-clean-css

Installation de la mise à jour de a version Wkhtmltopdf

1. Allez dans le répertoire /tmp/

cd /tmp/

2. Télécharger la version recommandée de wkhtmlopdf pour le serveur Odoo, actuellement la version 0.12.1:

wget http://download.gna.org/wkhtmltopdf/0.12/0.12.1/wkhtmltox-0.12.1_linux-trusty-amd64.deb

3. Installez le package en utilisant dpkg:

sudo dpkg -i wkhtmltox-0.12.1_linux-trusty-amd64.deb

4. Pour fonctionner correctement, nous aurons besoin de copier les fichiers binaires à l’emplacement adéquat:

sudo cp /usr/local/bin/wkhtmltopdf /usr/bin

sudo cp /usr/local/bin/wkhtmltoimage /usr/bin

Configuration du serveur Odoo

1. Copiez le fichier de configuration inclus dans un emplacement plus pratique, en changeant son nom pour odoo-server.conf:

sudo cp /opt/odoo/debian/openerp-server.conf /etc/odoo-server.conf

2. Nous devons désormais modifier le fichier de configuration. Le fichier fini devrait ressembler à ceci en fonction de vos besoins de déploiement.

fichier: /etc/odoo-server.conf

  1. [Option]
  2. admin_passwd = admin
  3. db_host = False
  4. dp_port = False
  5. db_user = Odoo
  6. db_password = <PostgreSQL_user_password>
  7. addons_path = /opt/odoo/addons
  8. logfile = /var/log/odoo/odoo-server.log
  9. xmlrpc_port = 8069
  • admin_pass = admin : Ceci est le mot de passe qui permettra des opérations sur la base de données
  • db_host = False: A moins que vous désiriez vous connecter à une base de donnée externe, laissez la ligne comme elle est
  • db_port = False: Odoo utilise le port par défaut de PostgreSQL, le port 5432, changez seulement si nécessaire
  • db_user = odoo: Utilisateur de base de données, dans notre cas, nous allons utiliser le nom par défaut
  • db_password = : Mettez le mot de passe que vous avez précédemment créé pour la base de donnée
  • addons_path = : Nous devons modifier cette ligne comme suit addons_path = /opt/odoo/addons , ajoutez </path/to/custom/modules> si nécessaire
  • Nous devons inclure le chemin d’accès des fichiers journaux en ajoutant une nouvelle ligne: logfile = /var/log/odoo/odoo-server.log
  • Nous pourrions éventuellement inclure une nouvelle ligne spécifiant le port FrontEnd d’Odoo utilisé pour la connexion : xmlrpc_port = 8069 . Cela n’a de sens que si vous désirez utiliser plusieurs instances d’Odoo (ou versions) sur le même serveur. Pour une installation normale, vous n’êtes pas obligé d’insérer cette ligne. Odoo se connectera par défaut sur le port 8069.

Odoo Boot Script

L’étape suivante est la création d’un script de démarrage appelé odoo-server qui permettra de redémarrer Odoo automatiquement en cas de reboot du serveur.

Fichier: /etc/init.d/odoo-server

### BEGIN INIT INFO
# Provides: odoo-server
# Required-Start: $remote_fs $syslog
# Required-Stop: $remote_fs $syslog
# Should-Start: $network
# Should-Stop: $network
# Default-Start: 2 3 4 5
# Default-Stop: 0 1 6
# Short-Description: Odoo ERP
# Description: Odoo is a complete ERP business solution.
### END INIT INFO

PATH=/bin:/sbin:/usr/bin
# Change the Odoo source files location according your needs.
DAEMON=/opt/odoo/openerp-server
# Use the name convention of your choice 
NAME=odoo-server
DESC=odoo-server

# Specify the user name (Default: odoo).
USER=odoo

# Specify an alternate config file (Default: /etc/odoo-server.conf).
CONFIGFILE="/etc/odoo-server.conf"

# pidfile
PIDFILE=/var/run/$NAME.pid

# Additional options that are passed to the Daemon.
DAEMON_OPTS="-c $CONFIGFILE"

[ -x $DAEMON ] || exit 0
[ -f $CONFIGFILE ] || exit 0

checkpid() {
[ -f $PIDFILE ] || return 1
pid=`cat $PIDFILE`
[ -d /proc/$pid ] && return 0
return 1
}

case "${1}" in
start)
echo -n "Starting ${DESC}: "

start-stop-daemon --start --quiet --pidfile ${PIDFILE} \
--chuid ${USER} --background --make-pidfile \
--exec ${DAEMON} -- ${DAEMON_OPTS}

echo "${NAME}."
;;

stop)
echo -n "Stopping ${DESC}: "

start-stop-daemon --stop --quiet --pidfile ${PIDFILE} \
--oknodo

echo "${NAME}."
;;

restart|force-reload)
echo -n "Restarting ${DESC}: "

start-stop-daemon --stop --quiet --pidfile ${PIDFILE} \
--oknodo

sleep 1

start-stop-daemon --start --quiet --pidfile ${PIDFILE} \
--chuid ${USER} --background --make-pidfile \
--exec ${DAEMON} -- ${DAEMON_OPTS}

echo "${NAME}."
;;

*)
N=/etc/init.d/${NAME}
echo "Usage: ${NAME} {start|stop|restart|force-reload}" >&2
exit 1
;;
esac

exit 0



Propriété des fichiers et autorisations ODOO

1. Modifiez les autorisations des fichiers odoo-server et la propriété afin qu’il puisse être écrit

sudo chmod 755 /etc/init.d/odoo-server

sudo chown root: /etc/init.d/odoo-server

2. Etant donné que l’utilisateur Odoo exécutera l’application, modifiez la propriété en conséquence:

sudo chown -R odoo: /opt/odoo/

3. Nous devons définir l’utilisateur Odoo en temps que propriétaire du répertoire log:

sudo chown odoo:root /var/log/odoo

4. Nous devons enfin protéger le fichier de configuration du serveur afin qu’aucun autre utilisateur ne puisse y accéder

sudo chown odoo: /etc/odoo-server.conf

sudo chmod 640 /etc/odoo-server.conf

Testez le serveur

Il est temps de vérifier que tout fonctionne comme prévu, commençons par le serveur Odoo:

sudo /etc/init.d/odoo-server start

Jetons un coup d’oeil sur le fichier log pour vérifier qu’il y ai pas d’erreurs

cat /var/log/odoo/odoo-server.log

Nous pouvons vérifier que le serveur s’arrête correctement:

sudo /etc/init.d/odoo-server stop

Entrez la même commande que vous avez effectué à l’étape 2:

cat /var/log/odoo/odoo-server.log

Exécution du script de démarrage du serveur Odoo

1. Si le journal du serveur Odoo n’a pas indiqué de problème, nous pouvons continuer en exécutant le script de démarrage et d’arrêt du serveur.

sudo update-rc.d odoo-server defaults

Test de la page Odoo

  1. Ouvrez une nouvelle fenêtre sur votre navigateur et entrez l’adresse ip suivit de :8069 (pour indiquer le port 8069. (http://ip:8069 )
  2. Un écran similaire va s’afficher et vous permettre de continuer l’installation d’Odoo

Si vous avez besoin d’un serveur optimisé pour l’installation d’Odoo, n’hésitez pas à contacter notre société. Nous nous ferons un plaisir de vous aider dans votre chois et de vous installer l’ OpenERP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :